Vision et Messages des Fondateurs

Pendant longtemps, la formation de haut niveau a pêché par la séparation, en tant que disciplines différentes, de la formation d'ingénieur et de celle de manager. L'échec de plusieurs entreprises nationales, seulement au bout de trois années d'existence, résulte en grande partie du présumé impossible couplage de ces deux formations, guerre d'écoles aidant .
Des Enseignants - Chercheurs et des Cadres Chrétiens ont longuement réfléchi sur le système de formation existant dans les universités, et sont arrivés aux conclusions suivantes: Le système de formation, à cause de sa forte spécialisation, n'est plus adapté au contexte économique.
Le sortant de l'Université est, soit uniquement formé pour gérer et n'a pratiquement aucun domaine de créativité technique, et encore moins d'excellence, soit totalement muselé par une technicité aveugle et démunie de la moindre capacité de gestion; Pour faire face à la concurrence internationale, dans le contexte de la mondialisation de l'économie, Madagascar a besoin d'une nouvelle génération de cadres qui sauraient allier l'esprit de créativité de l'Ingénieur et le sens de la gestion du Manager.
C'est à la suite de ces réflexions que l'Association HECMMA a été créée pour mettre en œuvre la formule de formation jumelée: «Ingéniorat - Management», garante de l'indispensable complémentarité entre ces deux compétences.
Les principales missions de l'HECMMA se résument comme suit:

"Former des futurs cadres qui, d'une part adopteront comme mot-guide «l'intégrité », et d'autre part auront l'aptitude de créer et de gérer des entreprises, et/ou, si l'occasion se présente, de contribuer à la gestion des affaires de l'Etat; participer à des activités de recherches et de conseils, qui tendent à promouvoir le développement de l'économie nationale".

En résumé, l'HECMMA et ses futurs diplômés puiseront leurs ressources dans le respect des Lois Divines et dans la contribution efficace au Progrès de la Nation, principes qui se condensent en deux mots:"le LEADERSHIP CHRETIEN."